Archives

spacer
spacer
spacer

DELPECH Jean-Baptiste (1815-1863)

Jean-Baptiste DELPECH
C’est à sa carrière remarquable de cet ingénieur principal aux chemins de fer de Paris- Lyon-Méditerranée doit ce magnifique monument auquel ont participé 8000 souscripteurs.
Appl-lachaise.net/
Wikipedia
E-Monuments
Comité des travaux historiques et scientifiques

Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de la tombe de Jean-Baptiste DELPECH(1815-1863) par "©Hatuey Photographies
Jean-Baptiste DELPECH
Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de la tombe de Jean-Baptiste DELPECH(1815-1863) par "©Hatuey Photographies
Jean-Baptiste DELPECH
Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de la tombe de Jean-Baptiste DELPECH(1815-1863) par "©Hatuey Photographies
Jean-Baptiste DELPECH
Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de la tombe de Jean-Baptiste DELPECH(1815-1863) par "©Hatuey Photographies
Jean-Baptiste DELPECH
Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de la tombe de Jean-Baptiste DELPECH(1815-1863) par "©Hatuey Photographies
Jean-Baptiste DELPECH

Emplacement: Proche du Rond point des Travailleurs Municipaux, à l’angle de l’Avenue Eugène DELACROIX et du Chemin du Bastion.
Ce monument côtoie le monument en marbre de Jules MICHELET
-Division 52
– GPS:48°51’45.239″ N 2°23’35.217″ E,
Google Maps

Les tombes intéressantes à proximité de Jean-Baptiste DELPECH et du Rond Point des Travailleurs Municipaux par ordre alphabétique:
Honoré de BALZAC – Delphine de CAMBACERESCARON & FOUCHARD – Eugène DELACROIX – Casimir DELAVIGNE – Zénaïde DOLGOROUKY – Pierre Frédéric DORIAN – Pierre LACHAMBEAUDIE – Jules MICHELET – Adélaïde Louise Jeanne Victoire MORRIS

Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de la tombe de Jean-Baptiste DELPECH(1815-1863) par "©Hatuey Photographies
Jean-Baptiste DELPECH
spacer
spacer
spacer
spacer
spacer

MAUTHAUSEN

Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies du monument souvenir de MAUTHAUSEN, Camp de concentration nazi par "©Hatuey Photographies
MAUTHAUSEN

MONUMENTS des CAMPS de CONCENTRATION et d’EXTERMINATION NAZIS:
Mauthausen

Plusieurs monuments en souvenir des déportés vont se succéder sur cette partie du Boulevard Circulaire, dont celui très émouvant et symbolique du camp de Mauthausen avec ce travailleur portant son fardeau, corps décharné tel ceux retrouvés dans les charniers ou ceux des survivants à la libération.
Sources:
Mauthausen
Wikipedia
AAPL

Le camp de Mauthausen (ou Mauthausen-Gusen après l’été 1940) était un camp de concentration (KZ ou KL) instauré par le régime nazi du Troisième Reich autour des villages de Mauthausen et de St. Georgen/Gusen en Haute-Autriche à environ 22 km de Linz.
L’emplacement du camp de concentration de Mauthausen a été sélectionné avec celui du deuxième camp de concentration de Gusen, en mars 19381. On construisit d’abord le premier camp de prisonniers à Mauthausen, mais il se développa avec le deuxième camp de Gusen I pour devenir l’un des plus grands camps de travail en Europe occupée2,3. En plus des quatre camps situés à Mauthausen et dans les environs de Gusen, plus de 50 camps annexes, situés en Autriche et dans le Sud de l’Allemagne dépendaient du complexe de Mauthausen-Gusen et utilisaient les prisonniers comme main-d’oeuvre. Parmi les camps annexes du KZ Mauthausen-Gusen se trouvaient des carrières, des fabriques de munitions, des mines, des usines d’armement et d’assemblage d’avions.
En janvier 1945, l’ensemble des camps dirigés depuis le bureau central de Mauthausen rassemblaient plus de 85 000 prisonniers. Le nombre total des victimes est inconnu mais la plupart des sources parlent de 122 766 à 320 000 morts pour l’ensemble du complexe. Les camps formaient l’un des premiers grands complexes concentrationnaires nazis et furent parmi les derniers à être libérés par les Alliés. Les deux camps principaux, Mauthausen et Gusen I, étaient les seuls camps du système concentrationnaire nazi en Europe classés « camps de niveau III », ce qui signifiait qu’ils étaient destinés à être les camps les plus durs à l’intention des « ennemis politiques incorrigibles du Reich ». Mauthausen-Gusen était plus particulièrement destiné à l’élimination par le travail de l’intelligentsia des pays occupés par l’Allemagne lors de la Seconde Guerre mondiale.
(Wikipedia)

Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies du monument souvenir de MAUTHAUSEN, Camp de concentration nazi par "©Hatuey Photographies
MAUTHAUSEN
Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies du monument souvenir de MAUTHAUSEN, Camp de concentration nazi par "©Hatuey Photographies
MAUTHAUSEN
Paris, Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies de Paris, Cemetery Graveyard Cementerio Cimitero Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies du monument souvenir de MAUTHAUSEN, Camp de concentration nazi par "©Hatuey Photographies
MAUTHAUSEN

Emplacement:
A l’angle de l’Avenue Transversale n°3 et du Boulevard Circulaire
Google Maps, GPS:48°51’33.475″ N 2°23’56.749″ E.
De chaque côté de ce monument, à gauche le Monument aux déportés du camps de Flossenbürg, et à droite le Monument aux Espagnols morts pour la Liberté

spacer
spacer