Archives

spacer
spacer
spacer

INGRES Jean-Auguste-Dominique (1780-1867)

Victor Baltard est l’architecte de la tombe, et Jean Marie Bienaimé Bonnassieux est lui le sculpteur du buste en marbre.

Paris, Photographies de Paris, Cemetery, Graveyard, Cementerio, Cimitero, Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies, Tombe de INGRES Jean-Auguste-Dominique "©Hatuey Photographies"
INGRES Jean-Auguste-Dominique

Références:
Wikipedia
Liste des peintures
Jean-Auguste Dominique INGRES
Appl Pere Lachaise

Paris, Photographies de Paris, Cemetery, Graveyard, Cementerio, Cimitero, Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies, Tombe de INGRES Jean-Auguste-Dominique "©Hatuey Photographies"
INGRES Jean-Auguste-Dominique

Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780—1867) est un peintre français.
Après un premier apprentissage à Montauban, sa ville natale, il devient à Paris élève de Jacques-Louis David. Prix de Rome en 1801, il ne se rend en Italie qu’en 1806, et y reste jusqu’en 1824. De retour à Paris, il connaît la reconnaissance officielle, apparaissant comme le champion de la doctrine du beau et de la primauté du dessin sur la couleur, en opposition successive aux courants romantiques et réalistes. Nommé directeur de l’Académie de France à Rome, il y retourne de 1835 à 1842
Ingres a d’abord et à plusieurs étapes de sa carrière vécu de ses portraits, peints ou dessinés. Réputé peu sociable, il fut souvent mal traité par la critique. Les tenants d’un style plus libre et d’une exécution plus rapide condamnaient sa manière tout comme les académiques, qui lui reprochaient notamment les déformations expressives qu’il faisait subir aux corps dans ses nus

Paris, Photographies de Paris, Cemetery, Graveyard, Cementerio, Cimitero, Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies, Tombe de INGRES Jean-Auguste-Dominique "©Hatuey Photographies"
INGRES Jean-Auguste-Dominique

Emplacement:
Division 23 – GPS:48°51’41.2″N 2°23’40.2″E, Google Maps 3D
En haut à droite et à une dizaine de mètres àl’intérieur de l’angle des Avenue de Saint-Morys et Avenue Transversale N°1




spacer

CALVET Lucienne (1926-1944)

Entre les Avenues Transversales N°1 et N°2 un long chemin traverse le Cimetière du Père Lachaise pour presque joindre les deux côtés de l’Avenue Circulaire. Il commence à l’ouest avec le Chemin Casariera, puis le Chemin du Quinquonce où on retrouvera la tombe d’Allan KARDEC, et finit par le Chemin des Anglais où se trouve la tombe de Mme CALVET.
Ce Chemin des Anglais compte d’autres tombes remarquables. comme celles de Henri de Triqueti, Mouloudji, MIRA Renée, etc…
D’autres découvertes sont possibles en faisant de courts écarts sur ce trajet
Mme CALVET est une victime de la libération tuée à Paris par les Allemands alors qu’elle croyait accueillir les libérateurs de la capitale.

Paris, Photographies de Paris, Cemetery, Graveyard, Cementerio, Cimitero, Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies, Tombe de Lucienne CALVET "©Hatuey Photographies"
Lucienne CALVET
Paris, Photographies de Paris, Cemetery, Graveyard, Cementerio, Cimitero, Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies, Tombe de Lucienne CALVET "©Hatuey Photographies"
Lucienne CALVET
Paris, Photographies de Paris, Cemetery, Graveyard, Cementerio, Cimitero, Friedhof , Cimetiere du Pere Lachaise , Photographies, Tombe de Lucienne CALVET "©Hatuey Photographies"
Lucienne CALVET

Emplacement: Chemin des Anglais, Division 43
GPS:48°51’38.998″ N 2°23’43” E
Google Maps

spacer

A la mémoire des Défenseurs de Belfort.

Monument à la mémoire des Défenseurs de Belfort.

Paris, Cimetiere du Pere Lachaise, Monument à la mémoire des Défenseurs de Belfort "©Hatuey Photographies"
Défenseurs de Belfort

C’est un monument érigé en 1911 par la Société des anciens défenseurs de Belfort à la mémoire des défenseurs de Belfort 1870-71 . C’est une oeuvre de Jacques Robichon d’une hauteur de 4 m.
Il est surmonté d’un buste du colonel Denfert-Rochereau, et sur son flanc figure une reproduction du Lion de Belfort ainsi que deux personnages féminins rappelant certainement les deux régions françaises – l’Alsace et la Lorraine – annexées par l’empire allemand de 1871.

Defenseurs de Belfort
Defenseurs de Belfort

Emplacement du Monument:
Avenue de la Chapelle, Division 54

spacer